L’ESA acteur du projet MERITE : pour donner le goût des sciences et technologies aux plus jeunes !

Rédigé par ESA
Ecole - 29 juin 2021

Le projet MERITE (Mettre l’Expérience des Réalités Industrielles et Techniques au service de l’Ecole) est le fruit de 5 années de collaboration (2015-2020) entre 8 grandes écoles et universités*du grand Ouest dont l’ESA et le rectorat de l’académie de Nantes, réunis par une ambition commune : participer à la promotion de la Culture Scientifique, Technique et Industrielle (CSTI) auprès des professeurs et des élèves du CM1 au collège. Le projet, initié et coordonné par l’IMT Atlantique, a permis la diffusion de 504 mallettes clés en main. Les 12 thématiques* proposées permettent aux enseignants d’aborder des domaines aussi variés que l’alimentation, l’environnement, l’énergie, la robotique, le numérique, l’acoustique, les matériaux ou la chimie.

Le projet MERITE, comme un projet de recherche, répondait à un appel d’offre. Il a été financé par le programme Investissements d’Avenir de l’État, le fonds européen de développement régional, la Région Pays-de-la-Loire et le groupe Assystem. Il a développé des ressources pédagogiques ciblant les classes de CM1 à la 3e, soit potentiellement plus de 5 millions d’élèves. Basé sur une approche interdisciplinaire, l’ensemble des activités proposées dans les mallettes s’inscrit complètement dans le cadre des programmes scolaires. Si les sciences et les techniques sont centrales, les mathématiques, l’histoire-géographie, les arts ou les langues apparaissent également au fil de certaines séances. MERITE a produit 42 mallettes pour chaque thématique. Regroupées par collection de 12 thématiques, les 504 mallettes ont été remises fin 2020 et début 2021 aux centres scientifiques et à divers organismes dédiés à la promotion des sciences et techniques, comme les Maisons pour la Sciences, les centres pilotes Main à la pâte (fondation créée en 2011 sous l’égide de l’Académie des sciences), ou CCSTI.

Le projet MERITE comporte 2 axes :

  • La conception et la mise en œuvre de modèles pédagogiques destinés à des élèves de Primaire et de 1er cycle du secondaire selon les mallettes. Ce sont des outils pédagogiques mis au service d’un apprentissage des sciences et technologies pour en donner le goût aux jeunes élèves en utilisant des méthodes actives et agiles par l’investigation.
  • Le second volet s’inscrit dans le prolongement de l’approche interdisciplinaire, mais à l’échelle des communautés pédagogiques de l’enseignement secondaire ; il s’adresse à la communauté pédagogique (enseignants, responsables d’établissements, conseillers pédagogiques et services associés). Il s’agit d’accompagner le développement de leur expertise dans la conduite d’un projet multidimensionnel qu’ils pourront ensuite transposer dans des situations professionnelles multiples au sein de leur établissement.

Quels ont été le rôle et les motivations de l’ESA ?

Comme l’explique Véronique RAHALI ces mallettes sont destinées à des élèves des classes de primaires et des collégiens mais elles sont adaptables à certaines formations de l’enseignement supérieur par leur approche ludique et adaptée à des publics dont les sciences et technologies ne sont pas le cœur de programme : ce fut le cas notamment avec des BTS Technico-commerciaux ou des programmes destinés à des publics étudiants internationaux non spécialistes tels que le programme EFB de la Licence pro Produits locaux et circuits courts.

Diffusées nationalement, les mallettes du projet MERITE ont connu un vif succès et le projet devrait connaître des suites tant sur le suivi pédagogique que sur leur diffusion. L’enthousiasme des élèves de primaire notamment et la pertinence de leurs questions démontrent que l’objectif a été atteint.  Bien que la finalité ne soit pas de faire l’autopromotion des 8 écoles* impliquées mais de donner goût pour les sciences et technologies, à n’en pas douter cette action de promotion va susciter des vocations auprès des jeunes publics, et peut-être que grâce à elle certains rejoindront un jour les bancs de l’ESA !

Bravo à Véronique RAHALI et son équipe qui se sont mobilisées pendant 5 ans sur un projet à vocation pédagogique auprès de très jeunes publics ; gageons que cette première expérience ouvre la voie à d’autres projets d’interactions entre l’ESA et l’enseignement primaire et/ou secondaire, contribuant ainsi à tisser des liens tout au long de la formation des jeunes.

*Les 8 écoles et universités partenaires sont:

  • IMT Atlantique
  • Ecole Supérieure du Bois
  • Ecole Supérieure d’Agricultures d’Angers
  • IUT Nantes (Université de Nantes)
  • CEISAM (Université de Nantes –CNRS)
  • ENSIM Le Mans
  • Ecole Centrale Nantes
  • ENSC Rennes

 **Les 12 thématiques de MERITE sont variées:

  • Le bois : un matériau issu du vivant
  • Matériaux et objets quotidiens
  • Les aliments : de la matière première aux produits finis
  • Le sol et son rôle dans la croissance végétale
  • Chimie en couleurs
  • Robotique pédagogique : du moteur au mouvement
  • Créez vos objets animés : entre programmation et électronique
  • Lutherie sauvage, musique et acoustique
  • Électricité : la produire, la partager
  • Développement d’un objet connecté
  • Communication informatique : tout un protocole
  • À la découverte des sucres
ESA
Commenter cet article