Licence pro paysage infographie

En Licence Paysage à distance, fonctionnez comme un mini-bureau d’études !

Rédigé par ESA
Formations - 14 juin 2019

Prestations d’études, relations clients, travail créatif et collaboratif : le projet tutoré vous fait vivre une expérience professionnelle riche au cœur du programme de la licence pro aménagements paysagers.

« Ce projet est concret et très intéressant. Le positionnement des étudiants en « mini bureau d’études » est très constructif et riche d’apprentissages » analyse Marina.  « C’est l’occasion de vivre le projet de A à Z, de se plonger dans le contexte professionnel du paysage et de partager une belle aventure humaine » affirme Mélanie, quand Fabien explique : « essentiel dans la formation, il permet d’appliquer les divers enseignements de la Licence. Il nous fait progresser ».

Les étudiant-e-s en Licence professionnelle Aménagement du paysage à distance de l’ESA sont unanimes sur le projet tutoré ! Imaginez : durant un an et par 4 ou 5, vous assumez toutes les étapes d’une prestation : recherche de commanditaires, écoute des besoins et enjeux, accord sur la commande puis traitement de celle-ci, avec le souci constant de la qualité.

Votre objectif : satisfaire selon des pratiques issues des bureaux d’études en paysage et selon des expertises en analyse de site, conception, infographie, au cœur de la Licence professionnelle. Votre appui : un enseignant, paysagiste de profession, pour « tutorer » vos idées florissantes. Un projet que vous menez en parallèle d’autres, dont vos 12 semaines de stage, essentiellement au sein de bureaux d’études. En juin, votre équipe défendra ses propositions devant son client et des enseignants de l’ESA.

Des projets réels et actuels

Êtes-vous prêt(e) à vivre dans un mini-bureau d’études, sur un projet qui résonne avec les tendances actuelles en paysage : éco-gestion, espaces patrimoniaux, jardins thérapeutiques, etc. ? Sachez que depuis le début de cette Licence, il y a plus de dix ans, vos prédécesseurs ont mené à bien des projets très divers : « aménager une base d’activités sur une ancienne carrière, en valorisant son potentiel paysager et écologique » ; « concevoir des espaces de rencontre au sein d’une communauté Emmaüs » ; « aménager un jardin sensoriel à vocation thérapeutique pour un IME » ; « revaloriser le parc d’un château pour développer le tourisme » ; «  déployer un plan de gestion écologique pour une commune rurale » ne sont que quelques exemples.

Vous serez accompagné(e)s, « tutoré(e)s », par un(e) paysagiste de profession, qui vous guidera dans vos méthodes mais sans se substituer à vous. Car les prestataires, en relation fréquente avec les clients, c’est vous, étudiant-e-s.  « Le projet tutoré a été plus qu’enrichissant. Il m’a appris à échanger avec des clients », commente ainsi Caroline. Une compétence essentielle. Que vous soyez demain collaborateur du concepteur, dessinateur infographiste, chargé de clientèle, vous devrez entretenir la confiance de votre « commanditaire ». De même, la situation, croissante dans les gros bureaux d’étude, de collaborer à un même projet en se voyant peu se retrouve ici : en dehors des semaines de regroupement à Angers, votre équipe valorisera les outils numériques pour échanger. « Ces compétences permettent d’être immédiatement efficace dans le milieu professionnel » conclut Fabien.

La prochaine promotion rentrera début septembre. Ne tardez pas à candidater, après avoir consulté le site internet (Licence AP à distance) et/ou avoir pris contact auprès de nos conseillères  (Pôle Information & Orientation)

Isabelle Le Corre,
responsable de la Licence professionnelle Aménagement du paysage en enseignement à distance.

+ de témoignages

ESA
Commenter cet article