prairie-parc-esa-angers

Le parc de l’ESA : une pépite environnementale au cœur de la ville d’Angers

Rédigé par ESA
CERCA - 19 juillet 2022

L’ESA possède, en plein centre d’Angers, un petit coin de biodiversité

Le parc dans son ensemble, bien sûr, avec ses bosquets, petits et grands, ses alignements d’arbres, pelouses et massifs fleuris, mais aussi un espace peut-être moins connu ou visible, à l’arrière des bâtiments ; il s’agit du potager et de la prairie.

Contrairement aux pelouses tondues environ douze fois chaque année, cette prairie est fauchée seulement une fois par an, pour permettre :

  • aux végétaux herbacés de fabriquer leurs graines,
  • aux petits animaux de la prairie de boucler leur cycle de reproduction (criquets, grillons par exemple),
  • aux pollinisateurs de se ressourcer.

Toute la zone est riche en espèces végétales et animales car composée majoritairement d’une végétation locale, spontanée, diversifiée, qui fournit des ressources variées.

Un lieu d’apprentissage pédagogique

Nos étudiants en bénéficient d’un point de vue pédagogique :

  • en cultivant leurs propres légumes dans le potager,
  • en apprenant l’identification des végétaux et animaux lors des TP (dans le respect des prélèvements doux),
  • en observant le fonctionnement d’un milieu semi-naturel.

Cet espace pourtant assez petit assure de nombreux services. Il est l’un des seuls espaces à l’ESA à prendre pleinement part au cycle de l’eau en laissant celle-ci pénétrer dans le sol par temps pluvieux et sortir par évaporation par temps sec. Il accueille un composteur, un poulailler et des colonies d’abeilles domestiques.

Les tables et bancs permettent de venir y faire une agréable pause. Continuons à protéger ce petit lieu aux atouts multiples !

Contacts : Nathalie Cassagne, Stéphane Guibert, Frédéric Malaboeuf, Guillaume Pain, Josephine Pithon-Rivallain (référente écologie ESA).

 

Crédit photo : Stéphane Guibert

ESA
Commenter cet article